«Ensemble, participons à l’éducation et au développement durable»

BTSA STA

 


 

sta2

NOUVEAUTE RENTREE 2022

OUVERTURE du BTSA Sciences et Technologies des Aliments

Option Aliments et processus technologiques

en contrat d’apprentissage

 

Qu'est-ce que le BTSA STA ?

Le BTSA STA a pour but de former les futur(e)s technicien(ne)s chargé(e)s de conduire et de contrôler une production d’aliments afin d’assurer son déroulement optimal, et de satisfaire aux objectifs quantitatifs et qualitatifs attendus.

Objectifs opérationnels : A l’issue de la formation, l’apprenti(e) devra disposer des capacités générales d’un technicien supérieur (socle commun à tous les BTSA), mais aussi des capacités professionnelles suivantes :

  • Analyser l’entreprise dans le système alimentaire 
  • Analyser et gérer un atelier de production sur le plan technique
  • Raisonner un processus de transformation en respectant la réglementation et les procédures
  • Concevoir un produit alimentaire répondant à des attentes internes et externes
  • Contrôler la qualité microbiologique, physico-chimique et organoleptique d’un produit
  • Mobiliser les acquis face à une situation professionnelle : Communication, Management, Prise de responsabilités et d’initiatives, Analyse et résolution d’une problématique

Comment ?

Un rythme alterné entre l’entreprise et l’unité de formation par apprentissage (moyenne de 15 jours / 15 jours)

Pour qui ?

Le BTSA sciences et technologies des aliments s’effectue en deux ans après un bac général (orientation scientifique), un bac technologique STAV, STI2D, STL ou un bac pro du domaine.

 

Pour plus de renseignements, contactez le lycée Agrotechnologique

au 04 75 33 02 54.

Préinscription sous ce lien

BTSA Sciences et technologies des aliments (STA)

Le titulaire du BTSA sciences et technologies des aliments exerce ses activités dans les entreprises industrielles de fabrication de produits alimentaires. Il est capable d'organiser la production, depuis la fabrication jusqu'au conditionnement. Plus rarement, il intervient au laboratoire, dans un service qualité, recherche-développement ou approvisionnement et commercialisation des produits. Il peut exercer des fonctions, de chef d'équipe ou de responsable de fabrication, de responsable de traitement et de pasteurisation, de contremaître d'atelier. Dans le cadre de la production, il gère un atelier, planifie, répartit le travail au sein de son équipe, contrôle les équipements et la qualité des produits aux différents stades de la fabrication. Il anime et coordonne l'activité du personnel toujours en lien avec son encadrement, assure les relations avec les autres services, les fournisseurs et les clients.

Quelle que soit l'option dont est issu le technicien, il est capable d'assurer la conduite d'une chaîne de production alimentaire en veillant au maintien de conditions optimales. Il maîtrise la nature et les propriétés des aliments, ainsi que leurs évolutions au cours de la transformation industrielle (chimie, biologie, métabolismes microbiens).L'objectif de cette formation est l'insertion professionnelle. Toutefois avec un bon dossier ou une mention à l'examen, il est possible de  préparer une autre spécialité de BTSA ou de poursuivre en licence professionnelle. Les meilleurs étudiants peuvent suivre une classe préparatoire en un an, ATS bio, et présenter les concours agronomiques et vétérinaires pour rejoindre l'une des écoles publiques d'ingénieur ou vétérinaire qui proposent leur formation en 5 ans. Il existe un concours spécifique permettant de préparer le cursus ingénieur par la voie de l'apprentissage dans certaines écoles agronomiques. Les diplômés peuvent également intégrer l'une des écoles d'ingénieur en IAA publiques ou privées.

Exemple(s) de formation(s) possible(s)

Licence pro mention commercialisation des produits alimentaires

Licence pro mention industries agroalimentaires : gestion, production et valorisation

Classe préparatoire ATS biologie

Diplôme d'ingénieur de l'École d'ingénieurs de l'université de Caen spécialité agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'École nationale supérieure d'agronomie et des industries alimentaires de l'université de Lorraine spécialité industries al...

Diplôme d'ingénieur de l'École nationale vétérinaire, agroalimentaire et de l'alimentation, Nantes-Atlantique

Diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université de Montpellier spécialité génie biologique et agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de l'université Sorbonne Université spécialité agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'École polytechnique universitaire de Lille de l'Université de Lille spécialité agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'École supérieure d'ingénieurs Réunion Océan Indien de l'université de la Réunion spécialité agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage spécialité agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'Institut national supérieur des sciences agronomiques, de l'alimentation et de l'environnement spécialité agroalimentaire

Diplôme d'ingénieur de l'Institut Polytechnique UniLaSalle spécialité agroalimentation et santé

Diplôme d'ingénieur de l'Institut Polytechnique UniLaSalle spécialité agronomie et agro-industries

Diplôme d'ingénieur de l'université de technologie de Compiègne spécialité génie des procédés